Deux bonnes BD sur des femmes hors normes | Duos

Culottées, Pénélope Bagieu

Joséphine Baker, Catel & Bocquet

À offrir à une jeune femme prête à sortir des cases

Quel lien entre Pénélope Bagieu et Joséphine Baker? Leurs prénoms joliment surannés? Pas seulement, puisque l’une a dessiné l’autre!

Culottées, bien sûr, ce sont des femmes: danseuse, reine ou sirène, femme à barbe, d’Afrique ou d’Asie, célèbres ou inconnues, toutes ont osé affirmer leur singularité et s’animent sous le crayon de Pénélope Bagieu. En quelques planches colorées, ces vies de femmes extraordinaires se déroulent avec humour et émotions. L’excentrique Joséphine Baker y trouve parfaitement la place de danser!

Coïncidence? En 2016, année de la sortie du premier tome de Culottées, Casterman publie une énorme biographie dessinée de la danseuse américaine. Il fallait plus de 500 pages pour retracer l’existence hors norme de celle qu’on surnommait « la Vénus noire ». Femme extravagante, danseuse sans tabou, défenderesse de la condition des noirs, mère d’une ribambelle d’enfants de tous pays (ses « enfants arc-en-ciel »), Joséphine Baker traverse avec énergie les USA et l’Europe et découvre les mentalités opposées des deux continents frères. Un tome nécessaire pour se laisser entraîner par le rythme d’une danseuse franchement (dé)culottée!

LB

← Previous post

Next post →

2 Comments

  1. Oui cette série de portraits de femmes donne vraiment de l’énergie ! A offrir à toutes vos amies 🙂

  2. LouiseB

    Joséphine Baker aurait fêté ses 111 ans aujourd’hui, l’occasion de redécouvrir son parcours de danseuse et de femme!

Laisser un commentaire