UNE VIE DE CHAT | SÉLECTION

Une année à ronronner, courir dans l’herbe, paresser et casser la croûte: pour 2017, Le Bon Livre vous souhaite une vie de chat! Plongez à deux pattes dans cette sélection pour découvrir…

Le bon livre pour être un chat (au Japon)

Je suis un chat, de Natsume Sôseki À offrir à un professeur de lettres

Le bon livre pour jouer au chat et à la souris

Félidés, de Akif Pirinçci À ne pas offrir à un allergique aux chats (poils et salive garantis)

Le bon livre pour haïr la personne qu’on aime

Le Chat, de Georges Simenon À offrir à un jeune couple (en prévention)

Le bon livre pour questionner la religion

Le Chat du Rabbin, de Joann Sfar À offrir à un curé, un pasteur, un imam, un moine, une bonne soeur ou un rabbin pourvu(e) d’auto-dérision

Le bon livre jeunesse pour sortir les griffes

La Guerre des clans, de Erin Hunter À offrir à un petit intrépide

Le bon livre pour renouveler l’enfer

Huis clos, de Jean-Paul Sartre À offrir à un pécheur misanthrope

Le bon livre pour jouer à se faire peur

Il est de retour, de Timur Vermes À offrir à son directeur marketing

Le bon livre pour questionner la neutralité suisse

Les Années silencieuses, de Yvette Z’Graggen À offrir à un suisse né après 1945!

Le bon livre pour glisser hors du quotidien

Chroniques de l’oiseau à ressort, de Haruki Murakami À offrir à quelqu’un qui doute parfois du réel…

Le bon livre sur l’égoïsme

American Psycho, de Bret Easton Ellis  À offrir à un lecteur averti

Le bon livre pour arrêter d’être gentil

Sin Semillas, de Abe Kazushige À offrir à quelqu’un qui s’ennuie

Le bon livre sur l’identité sexuelle

Middlesex, de Jeffrey Eugenides À offrir aux lecteurs de tous sexes

Le bon livre sur la face cachée d’une famille parfaite

Petite sœur, mon amour, de Joyce Carol Oates À offrir à un grand-frère ou une grande-soeur

Le bon livre sur une enfance maltraitée

L’histoire de Bone, de Dorothy Allison À offrir à une amie que la dure réalité n’effraie pas

Le bon livre pour entrer dans la tête d’un monstre

Lolita, de Vladimir Nabokov À offrir à un lecteur prêt à mettre sa morale de côté le temps d’une lecture