Dans la nuit de Bicêtre, Marie Didier

À offrir à (futur) médecin

« Tu viens de découvrir en toi une chose éblouissante, secrète, qui ne s’apprendra ni dans les écoles, ni dans les universités, qui a été et sera bâillonnée longtemps, qui va bouleverser ta vie et celle de tant d’autres: tu aurais pu être pareil à ces fous. Ils auraient pu être pareils à toi. »

Marie Didier s’adresse à un homme du XVIIIe siècle qui, en parallèle de la Révolution française, a résolument transformé la manière de traiter les « aliénés »: Jean-Baptiste Pussin. Le ramenant à la vie par la parole, elle retrace son parcours extraordinaire au sein de l’hospice de Bicêtre, d’abord interné en tant que malade, puis devenu confident des fous et enfin promu responsable de cet asile à l’existence mouvementée.

Les phrases amples de Marie Didier forment, plus qu’un appel lancé à travers les couches du passé, une véritable invocation, rythmée par des retours au présent et aux émotions vives de l’auteure. À la fois fondé et poétique, Dans la nuit de Bicêtre est un roman indispensable à qui s’intéresse à l’histoire de la médecine et du traitement de la maladie mentale; une histoire inextricablement liée à l’action discrète mais fondatrice de Jean-Baptiste Pussin.

LB