Silo, Hugh Howey

À offrir à un(e) mécano

Des générations après une catastrophe nucléaire, des humains survivent terrés dans un silo. La chaleur, la nourriture, l’électricité… tout est organisé pour faciliter l’existence et chacun s’en accommode. La vue sur l’extérieur n’a d’ailleurs rien d’engageant: de la poussière et des ruines de l’ancienne civilisation, balayées par un vent radioactif. Pourtant, certains demandent à sortir. Et mourir. Pourquoi? Qu’ont-ils découverts?

Une jeune femme au nom romantique, Juliette, veut comprendre. De son expérience de mécanicienne, elle retient une chose: quand quelque chose grince, un boulon n’est pas en place. En l’occurrence, elle devra faire face au « boulon » le plus énorme et le plus perfide qu’elle ait jamais rencontré.

Avec le premier tome de sa trilogie, Hugh Howey ouvre une réflexion romanesque sur le mensonge et le contrôle. Ou quand une politique nécessaire à la survie d’un peuple devient, au fil des générations, une organisation absurde et totalitaire au bénéfice d’une poignée d’hommes.

LB